ASSOCIATION DIALOGUE ET SOLIDARITÉ (ADS)

(Le dialogue et l’action au service de la jeunesse)

L’Association Dialogue et Solidarité est créée en deux mille seize.  Elle a pour objectifs, entre autres, de valoriser les petits métiers et accompagner la jeunesse dans le micro entrepreneuriat,  de contribuer à un engagement citoyen et à une formation aux valeurs civiques et républicaines chez les jeunes et de contribuer à la prise de conscience des jeunes sur les questions de la migration, de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

Depuis sa création, l´ADS a pu, grâce à la contribution et à l´esprit de volontariat de ses membres, capitaliser d´importantes réalisations dans la promotion de l´emploi et de la valeur sociale du travail en faveur des jeunes. Membre fondatrice du « Réseau la voix des jeunes du G5 Sahel depuis juin 2016, l´ADS participe pleinement aux actions en faveur de la lutte contre la montée de l´extrémisme violent et est fortement impliquée dans les activités, rencontres et colloque du G5 Sahel sur ce sujet.

A cet effet, l´ADS est représentée dans les structures stratégiques du G5 Sahel telles que la « Cellule Régionale d’Alerte précoce et de dialogue face à la radicalisation et l’extrémisme violent », la « Cellule Nationale de suivi du processus de la formulation de la stratégie intégrée de la jeunesse des pays du G5 Sahel » et le « Réseau des jeunes  la voix du G5 Sahel» qui est plate forme initiée par les jeunes ayant pris part á la rencontre de Bruxelles (14-17 juin 2016). Ce réseau regroupe plusieurs organisations des jeunes de l´espace G5 Sahel.

Ainsi, ADS entend œuvrer durant l’année 2017 pour une mobilisation des jeunes afin de contribuer d’une part à une prise de conscience et un changement de comportement des jeunes par rapport aux questions de la migration, de la radicalisation et de l’extrémisme violent. Et d’autre part, inciter les jeunes vers l’auto emploi dans le cadre de l’entrepreneuriat avec la création des petites entreprises. En effet, compte tenu de la précarité de l’emploi et des difficultés de prise en charge, la création d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) pourrait bien contribuer à faciliter l’insertion socioéconomique et professionnelle des jeunes, gages de paix et de stabilité.

La coordination Nationale

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s